2016, partie de rêves!!!

On peut rêver que l’argent deviendrait le nerf de la PAIX!
Voici un modeste texte que j’ai concocté pour les étudiants de l’école Sociale de Fribourg cette année :

La vision du monde extérieur s’est éteinte pour moi à l’âge de 5 ans, dans l’œil gauche, puis en « fade out » les deux années suivantes…
Mon premier souvenir : vers 3 ou 4 ans, voyant mon père se raser avec un de ces vieux rasoirs à main (« coupe-chou »)
j’ai voulu l’imiter, et me suis entaillé la joue assez farouchement!
Les autres souvenirs sont plutôt une « galerie  » virtuelle de tableaux colorés,
tanttôt clairs, tantôt très flous…
Le vert des prairies de ma campagne natale,
les étoiles, des traces sinueuses d’avion dans le ciel, les lilas de notre jardin, entre blanc et violet…
Après plusieurs décennies de noir (ou plutôt d’incolore…),
mes rêves récurrents sont des visites dans mes anciens lieux de vie (internat, ferme natale, anciens appartements), des paroles, des émotions, des images sonores, mais jamais d’images visuelles…
Nietsche a parlé de la logique des rêves, il y a plus d’un siècle, on commence à comprendre que le système nerveux pendant le sommeil a sa propre logique, où les causes et les effets de certains événements, se mélangent ou se confondent, et cela ressemble à l’intelligence archaïque de l’humanité.
Maintenant les neuro-sciences parviennent à expliquer très largement le fonctionnement du cerveau, et à le visualiser dans ses plus infimes parties.
Toujours dans ce chapitre, la plasticité du cerveau est un nouveau terrain de connaissance qui nous dit que toute notre vie des transformations continuent, qui touchent nos sensations, notre approche cognitive…
Revenant à nos moutons, il faut se méfier de toutes les annonces fracassantes qui nous laisseraient croire que les aveugles vont voir, etc … il y a des progrès géants chaque année, mais soyons patients./
Les fameuses neuro-sciences sont pour l’instant surtout précieuses pour nous aider à comprendre se qui se passe dans notre cerveau et tous nos organes …
Encore deux remarques : étant né en avril à la campagne, je suis très sensible aux chants d’oiseaux, qui foisonnaient à cette époque.
Quand j’écoute ou improvise moi-même du jazz, j’ai en tête des arabesques, des dessins rapides et complexes, difficile à reproduire comme une simple mélodie (chanson ou thème classique), mais ça me laisse à penser que dans d’autres circonstances j’aurais pu être dessinateur ou peintre .

N’oubliez pas la page contact!

N’oubliez pas la page contact de ce site !
Elle vous attend, vous accueille pour:

1. Laisser des petits mots, critiques (pas obligé!), suggestions diverses,
2. Laisser vos coordonnées pour être averties personnellement des prochaines dates.
3. Commander des CD pour vos cadeaux de Noël, par exemple, il reste des « BREVES » et des « RYTHM’n DREAM Vol.3 »

Showcase au Disco-Club, 22 rue des Terreaux du Temple, à Genève

VENDREDI 20 NOVEMBRE dès 19h
Le DUO JEAN-YVES POUPIN (Piano) / SAMUEL JAKUBEC (Batterie) nous propose un florilège musical jazzy, avec, au programme :
des compositions perso très originales, et des coups de chapeau à Monk, Bobo Stenson et Brad Mehldau… à propos de chapeau, il y en aura un à la sortie pour les musiciens (si vous êtes satisfaits)

Vous êtes les bienvenus

Un auteur des voix

« Un auteur, des voix » à la bibliothèque de la Cité
Ces rencontres avec un auteur sont le fruit de la collaboration entre la bibliothèque de la Cité et la Bibliothèque Braille Romande et livre parlé (BBR), un service de l’ABA.
Avec la participation de celles et ceux qui prêtent bénévolement leur voix à la BBR, « Un auteur, des voix » permettra au public des bibliothèques municipales, aux lectrices et lecteurs bénévoles de la BBR et aux personnes aveugles ou malvoyantes de partager leur commune passion : la lecture.
La deuxième rencontre aura lieu
le mardi 10 novembre de 17h à 19h à la bibliothèque de la Cité à Genève avec l’écrivaine genevoise, Sandra Mamboury.
Auteure de deux romans, elle fut durant vingt ans « la » Julie de la « Tribune ». Cerise sur le gâteau, Jean-Yves Poupin nous honorera de sa musicale présence.
Entrée libre
L’arrêt TPG le plus proche est Bel-Air Cité.
Pour connaître les dates des futures rencontres, ainsi que le nom de l’auteur avec lequel vous pourrez faire personnellement connaissance, nous vous invitons à visiter notre site internet www.abage.ch
Pour toute question, merci de vous adresser par téléphone à la réception de la BBR au numéro 022 317 79 00 ou par courriel à : pret@abage.ch

Variations saisonnières, à la Maison Verte !

Le jeudi 29 OCTOBRE, 20h30,
à la Maison Verte, 5 place des Grottes, à Genève

Duo « Space Experience « ,
Jazz ludique et en couleurs !

Jean-Yves POUPIN, piano,
Samuel Jakubec, batterie .

Malgré cet intitulé à connotation futuriste, nous sommes entièrement ancrés dans l’acoustique, les pieds sur terre,
mais le reste s’évade au-dessus du niveau de l’amere!
Il y aura donc des orages, des arc-en-ciel, des plages et des îles ensoleillées.
quelques titres originaux :
Variations saisonnières,
K Lypso,
Dark and bright.
Cévennes’sky.
Achille.
Funkambule.
le démon de minuit moins dix ….

à vos agendas, on vous attend, c’est entrée libre,
il y a un chapeau si vous avez aimé!